- Shaper de l'Inutile -

PROJET SOCIAL ENVIRONNEMENT SPORT DE GLISSE

Don solidaire

Perpignan, France

Don



100 000 planches de surf partent chaque année à la décharge. Jonathan avec ReGlisse vient fouiller dans les poubelles des surfeurs et commence le Upcycling de ces planches, pour rendre notre sport, le surf, plus respectueux de l'environnement.

Shaper de l'Inutile

-Shaper, une passion-

 
J'ai toujours été fasciné par le shape: de comment en donnant une forme à une planche de surf elle interagirait avec la vague.


En m'intéressant à la fabrication des surfs, je me suis de suite orienté vers des productions alternatives à base de matériaux naturels. J'ai eu la chance d'apprendre avec des shapers connus et reconnus dans le milieu: GAWOOD en Bretagne, FLAMASURFBOARD à Barcelona et BURNETTSURFBOARD en Afrique du Sud. Ils ont tous des processus de fabrication différents, mais un seul objectif proposer un surf plus respectueux de l'environnement. 



-L’Inutile, un constat- 

En m'intéressant au cycle de vie d'une planche de surf, je me suis rendus compte que comme beaucoup d'autres objets, on ne prenait pas en considération sa fin de vie et son impact environnemental dès le moment où on ne l'utilisait plus. 

Il est vrai que moi même, je n'avais jamais réfléchis à la question de que deviendrais mon surf quand je n'en n'aurais plus besoin ou qu'il serait cassé.

Les surfs en fin de vie ne sont pas recyclés, du fait des mélanges de produits pétrochimiques, qui rendent le processus impossible dans une chaîne de recyclage automatisée.





Du coup, en France, ils finiront enterrés comme 39% de nos déchets. Est-ce qu'en les cachant de nos yeux, ils disparaissent réellement ? Hélas ils commenceront à se désagréger sous terre en microplastiques et avec les eaux de pluies qui s'infiltrent, ils iront dans les nappes phréatiques, les rivières et les océans

La deuxième option est qu'ils finiront incinérés, là encore les déchets pétrochimiques dégagent des gaz toxiques qui iront dans l'atmosphère ainsi que des émissions de dioxyde de carbone, certaines particules de plastiques s'envoleront et même après incinération il restera encore entre 20% et 30% de déchets. 





Ce n'est plus possible de continuer comme cela, il faut trouver des solutions non pas alternatives mais de remplacement complet.













Après un reportage télé sur les microplastiques, je me suis rendus compte qu'avant de vouloir fabriquer de nouvelles planches surfs, même écologiques, je devais me concentrer sur les planches de surfs déjà existantes et qui ne sont plus utilisées. 

Je devais m'attaquer à une des causes de la pollution de l'Océan, une cause reliée directement à l'activité du surf et des surfeurs. 



Il y a une abondance de matériaux libres et utilisables, qui permettront de réduire les impacts environnementaux si on les réutilise, ils diminueront les déchets et diminueront aussi le nombre de nouveaux surfs classiques produits.   

Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se surfe !




-Le processus de "Upcycling" / "Recyclage vers le haut"-

Surf recyclé avec du cèdre rouge


Grâce à de nombreux tests et échanges avec d'autres professionnels du milieu, le processus de Upcycling est opérationnel. Il devait répondre à des normes que j'ai fixé: 

1°Un surf durable,

2°une utilisation minimum de ressources pour sa fabrication,                                                                     

3°l’utilisation de ressources locales respectueuses de l’environnement (bois, liège, bambou),

4°une facilité de réparation accessible au plus grand nombre,

5°une pérennité et surtout une capacité à être recyclé et réutilisé en fin de vie.



La mousse de l'ancien surf est récupérée et est recouverte, grâce à un collage sous vide, par des matériaux naturels qui lui donneront les mêmes caractéristiques techniques qu'un surf classique, c'est à dire solidité, étanchéité et flexibilité. 

Upcycling d'un surf par ReGlisse


-Une seconde vie pour les enfants-


Quand je pense à protéger ma planète, je pense beaucoup aux générations qui viendront après, ce seront peut être elles les plus impactées par le changement climatique et la pollution des océans. On se doit de montrer l'exemple et partager nos connaissances avec eux. 

Je pense que les meilleurs actions sont celles que l'on fait pour les autres. Elles donnent un sens à tout cela.

Impliquer pour sensibiliser


Tous les surfs recyclés avec ReGlisse seront mis à dispositions des enfants à travers différentes associations qui ont toute le même objectif faire découvrir les joies de l'Océan.

Il y a notamment HandiSurf qui travaille avec un jeune public d'enfant handicapé, SurfInsertion qui fait découvrir le surf aux jeunes de quartiers plus défavorisés ou encore Paddle Paddle Project qui allie surf et éducation dans des missions dans les pays du tiers-monde.

Faire découvrir les joies de l'Océan



Si vous souhaitez qu’une personne soit sensible
et concernée par la protection de notre planète,
il faut créer des interactions avec elle, des souvenirs et des sensations







Quelle est la vrai valeur des objets que l'on achète ? Celle de laisser une Terre viable à nos enfants.



Je travaille en partenariat avec l'association ReGlisse qui est à un but non-lucratif, la totalité de ses fonds sont investis dans l'écologie qui se veut solidaire.

Une aventure devenue réalité grâce à vous tous. Merci.

Pour un Demain viable et un sport respectueux de l'environnement.

Jonathan, Shaper de l'Inutile.








Qui sommes-nous ?

Je m'appelle Jonathan, j'ai 24ans et j'essaye de rendre le surf plus respectueux de l'environnement en rénovant des vieilles planches de surf et en les redistribuant à travers l'association ReGlisse.



A quoi va servir la collecte ?

La collecte de fonds répondra à mon besoin d'amélioration de l'outillage, qui sera plus adapté et me permettra de Upcyler dans des conditions optimales: 

Collecte EKOSEA

-Si le montant de 4500€ est atteint-

Chaque 200€ en plus sur l'objectif principal, représente le coût en matériaux d'une planche rénovée et mise à disposition d'un enfant.

+200€ = 1surf = 1enfant heureux 


-Si la collecte explose l'objectif initial-

Mon rêve serai d'un jour pouvoir sillonner les côtes avec un van ReGlisse, pour être au plus près de l'action, pouvoir récupérer facilement les vieilles planches de surf, les rénover et les redistribuer. 

Pourvoir impliquer les enfants en leur faisant découvrir le processus de recyclage et pouvoir sensibiliser à nos impacts sur ce lieu magique que l'on aime tant, l'Océan.


Je vous remercie énormément pour votre don, qui participera à rendre notre sport, le surf, plus respectueux de       l'Océan.

Jonathan, Shaper de l'Inutile.

Si vous désirez donner une 2ème vie à votre ancienne planche de surf, n'hésitez pas à nous contacter, nous serions ravis de la rénover et l'offrir à un enfant!

Nous sommes à la recherche de parrain pour l'association, si vous avez une entreprise contactez nous.


Retrouvez des news ici très bientôt !
User img default
Marlène Mendil
40
User img default
Célia MOUREU-LARRANG
20
User img default
Jules Bonnin
15
User img default
Julien Amigues
30
User img default
Alexandre Castaing
15
User img default
erwan cadec
30
User img default
Irene Soler
15
User img default
Benj Loiselet
10
User img default
Fannie Chris Lineros Ridley
100
User img default
Yolande Thiebot
200
User img default
Camille Pittie
30
User img default
Anne VILLARD
200
User img default
Daniel ROCQUE
150
User img default
francois le meur
User img default
Pierre Ayral
60
User img default
Thierry ROCQUE
100
User img default
Clémentine Villard
100
C2620757 cb5d 4414 84a5 4eb173eb7d00
Association Reglisse
300

Soyez le premier a commenter !