Uramap

ENVIRONNEMENT

france

Don



Un outil pour agir efficacement tous ensemble et protéger nos cours d'eau et nos océans.

L’eau est un bien commun dont la vie de chaque individu dépend, du plus petit cours d’eau jusqu’à l’océan.

 
La consommation d’eau insalubre provoque 2,6 millions de décès par an ! 
«C’est une hécatombe silencieuse», selon le fondateur de l’ONG Solidarités International, Alain Boinet.

Pour nous et les prochaines générations, nous avons le devoir de veiller à la qualité de l'eau. Mais comment?

URAMAP est la seule plateforme citoyenne, libre,  militante, participative pour communiquer, se rassembler afin d’avoir une réelle capacité d’action, de suivi en matière de dépollution, et de dissuasion. 

logo


Déjà expérimentée sur le secteur du pays basque, elle a montré son importance dans la cohésion et la dissuasion. Plusieurs associations (environnementales, scientifique ou sportives), ont pu travailler ensemble, avec les citoyens et les collectivités, et permettre de résoudre un grand nombre de pollutions.

Même en France, et dans une région préservée, on trouve d'anciennes décharges publiques dans le lit de rivières, une multitude de petites décharges sauvages actives, des dépôts de produit toxiques, des brûlages illégaux et dangereux, des émissaires d'eaux usées dans les cours d'eau et des océans, des entreprises produisant des déchets chimiques ou bactériologiques rejetant en milieu naturel... Résultats : pollution des nappes phréatiques, des eaux de baignades, eutrophisation des cours d'eau, déchets flottants, continent de plastique, disparition de la biodiversité,...


Qui sommes-nous ?

J'ai eu la chance de grandir au pays basque face à l'océan mais j'ai aussi pu voir le milieu se dégrader et me rendre compte que rien n'est acquis... Durant 10 années d'engagement bénévole contre les pollutions aquatiques j'ai vu que beaucoup reste à faire, que quelques personnes ne suffisent pas et qu'en agissant ensemble on réussi bien mieux! Je souhaite à ma petite échelle participer à un monde plus coopératif, plus respectueux de notre environnement, développer Uramap en fait partie. Valérie MOTTI, présidente Uramap.

Agent territorial et ancien agent d'entretien, d'où mon goût immodéré pour les déchets et la pollution. Amateur de plein air et de bord de mer. Ancien bénévole dans quelques associations comme Surfrider ou Hegalaldia, je soutiens le collectif uramap pour son travail local et de fond sur la problématique des pollutions. Plutôt que d'attendre que les autres le fassent pour nous, essayons d'améliorer cet outil participatif qui a fait ses preuves et contribue à sauvegarder ce bien commun qui nous est essentiel : l'eau ! Olivier EUDES, secrétaire Uramap




A quoi va servir la collecte ?

Rejoignez nous et aidez-nous à devenir un mouvement d'ampleur!

Votre participation financière permettra de faire perdurer l'outil existant, de l'améliorer d'élargir la zone géographique et de créer une application mobile utilisable par tous. Ainsi nous pourrons développer massivement la communauté URAMAP et mieux protéger nos cours d'eaux et océans.


Au ­delà de solutionner des situations locales de pollution, Uramap permettra aussi de tendre vers des pratiques de plus en plus respectueuses de l’environnement. En étant dispersés il nous est impossible d'agir, mais ensemble et en gagnant en visibilité, chaque signalement devient l'affaire de tous. 

Nettoyage citoyen zone naturelle, Bayonne
Christelle Chambre



Retrouvez des news ici très bientôt !
Soyez le premier à contribuer !

Soyez le premier a commenter !